église de Savigny

 

 

 

 

 

 

 

L'édifice est composé de plusieurs parties d'âge différent,

qui lui confèrent un plan en double équerre.

A droite du choeur, une sorte de nef secondaire composée de deux parties :

d'abord une chapelle gothique,veuve d'autel qui appartenait selon toute vraissemblance

aux seigneurs de Savigny, était originellement close au nord.

On éventra cette paroi, peut après sa construction, pour édifier une seconde chapelle.

Au milieu du pavage de cette chapelle gothique, se trouvait la pierre tombale d'Amblard de Neuville et de

sa femme (voir article dans la rubrique) aujourd'hui relevée contre le mur.

Au dessus du dais, un ange tient des deux mains un écusson de cette famille De Neuville :

" De gueules à trois faucons d'argent becqués et membrés d'or"

          ( Description de Monsieur Oursel)




plan-de-l-eglise.jpg

       

                                    1- Clocher. Construction 20e siècle.

                                        Edification approuvée le 10 Mai 1900.


                                    2- Anciennes chapelles. La chapelle Seigneuriale remonte au 15e siècle.

                                        D'après Mr Oursel, elle était originellement close au nord et sa paroi fût éventrée

                                        peu après sa construction pour édifier une seconde chapelle.

                                        Le mur de la chapelle flamboyante était clos avant la construction de la nef moderne.    

 

                                    3- Sacristie. Date de construction?


                                    4- Nef ancienne. En deux parties : paroi vers la porte datée de 1802 ( première travée)

                                        La partie du fond serait du 12e siècle d'Epoque Gothique (seconde travée)


                                    5- Nef moderne du 18e siècle. Le 30 Août 1775, pose d la première pierre.


                                    6- Ancien cimetière. Transféré en Janvier 1900 éloigné du village.



                                                         p040812-18-030001-2.jpg  p040812-18-390001.jpg  eglise.jpg                                 

 

En 1934, l'abbé Mouton ( +1948), curé de Sercy souleva une dalle dans l'église de Savigny

et eut la surprise de découvrir une crypte voûtée remplie d'ossements jetés pêle-mêle.

Il supposa qu'il s'agissait de l'ossuaire des cordeliers de Notre-Dame.

En effet, dans les registres paroissiaux de Savigny, il est fait mention

de l'exhumation des moines en 1775 pour être inhumés dans le choeur de l'église.

J'avais entendu dire dans le village lorsque j'étais plus jeune, qu'une dalle

dans l'église bougeait à une époque et que certains villageois étaient descendus dans un caveau.

Je regrette que la DRAC ne se soit pas penchée sur ce site afin d'en avoir un croquis précis

ou des photos avant que cette dalle ne soit scellée.

S'agissait-il du caveau d'Amblard de Neufville ou d'une autre crypte?

Je ne le saurais probablement jamais.

 


 

                                         

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×