Les seigneurs De Neuville

 

                                       

  Armes de la famille De Neu(f)ville : De gueules à 3 faucons d'argent becqués et membrés d'or

 

 Jean De Neuville fût un personnage important à la cour de Bourgogne.

 En 1385, il épousa Jeanne de Sercy. Il fût capitaine du Mont Saint-Vincent,

échanson du duc de bourgogne en 1390.

 Philippe le Hardi, en 1397, le récompensa pour les services extraordinaires qu'il avait rendu

 en allant en Turquie, négocier la délivrance de Philippe, comte de Nevers, fils du duc, fait prisonnier

 à la bataille de Nicopolis. Jean De Neuville reçu pour prix de ces négociations, le château de Villiers

 en Nivernais. Il paraît encore en 1412, au siège de château-chinon et y est dénommé bailli de

 Saint Pierre le Moutier, chevalier banneret. En 1415, il est conseiller et chambellan du duc.

 Il fût enterré le 28 Mars 1437, jour de Pâques. Sa pierre tombale qui se trouvait dans la sacristie de

 l'abbaye de Flavigny , lui donne les titres de chambellan, chevalier et conseiller du duc Philippe le bon.

 Jean De Neuville eut de Jeanne De Sercy au moins deux enfants : Amblard et Aymard (Emard)

                    croquis de la pierre tombale de Jean de Neufville

 

 

 Amblard De Neuville, seigneur de Savigny sur Grosne, écuyer tranchant du duc de Bourgogne,

 capitaine châtelain du Mont St Vincent. Ce seigneur est surtout connu par le fait miraculeux

 qui donna naissance au pélerinage de Notre Dame de Grâce à Savigny sur Grosne (voir rubrique "église")

 N'étant encore qu'écuyer, il avait épousé en 1437 une demoiselle restée inconnue du nom de "Méletine",

 très avancée dans les bonnes grâces du bon Duc de Bourgogne qui la dota de 30 marcs d'argent.

 Il habitait souvent à Savigny, se livrant au plaisir de la chasse. C'est le dernier jour de décembre 1453

 qu'il découvrit une statue de la vierge Marie dans un tronc d'arbre.

 Il décéda vers 1477 sans enfants de son mariage.Le fief passe à sa nièce Catherine.

 Un frère : Emard (Aymard).

 Note : Amblard De Neuville ne peut être décédé en 1477 puisqu'il est cité le 26 Mai 1478.

           ( voir rubrique "église" et sous rubrique "pierre tombale")

 

                                                     

 Aymard De Neuville, en 1449, par suite de son mariage avec Marguerite De Trezettes, devint

 seigneur d'Uxelles. Il eurent 6 enfants dont :

 - Marie De Neuville  ( mariée à Etienne De Faletans, seigneur de Genevrey et Saux)

 - Philibert De Neuville ( marié à Marguerite de Moroges, seigneur d'Uxelles en 1478)

 - Philippe De Neuville ( marié en 1477 avec Louise De Bernault.

 - Catherine/Jeanne De Neuville ( mariée à Claude De Colombier.

   Veuve, elle épousera par la suite Guy De crèvecoeur)

 

Trouvailles dans les archives ( 2012) :


" Lettres patentes du Duc du 22 Mars 1423 portant provisions de l'office 

du capitaine du châtel de Mont Saint Vincent en faveur d'Amblard De Neufville,

fils de Jean de Neufville chevalier et frère de Moine de Neufville écuyer d'écurie

du Duc, pour ledît Amblard jouit dudit office au lieu et place de son père qui est

débile et d'un grand âge."

sources : AD de la côte d'or - B 11830- volume 23- Fol 766

 

 

Extrait du texte du livre " La généalogie et les alliances de la famille d'Amanzé"

" Guillaume d'Amanzé épousa Marguerite De Semur ( en 1405), lors( venue?veuve?) de Jean De Neufville,

dont elle "avoit"( avait) un fils appelé Amblard De Neufville. Elle " estoit" ( était) soeur

d'Etienne de Semur, comte et chanoine de Lyon.

Fille de Gauguin de Semur et de Jeanne de Sercy.

Acte passé devant Estienne ( Seplandial?), notaire, en date du M.CCCC.IX 

Puis, à quelques années de là, cette dame étant décédé, Guillaume fit partage avec

Amblard De Neufville, frère utérin de sa feue femme et autres biens à eux escheus ( échus?)

de la sucession de défunte noble Jeanne de Sercy, femme de Gauguin de Semur ( père et mère de Marguerite)."

J'ai un peu de mal à comprendre ce texte car il est question d'Amblard de Neufville,

fils de Marguerite De Semur et d' Amblard De Neufville frère utérin de Marguerite de Semur.

Nous connaissons Amblard De Neufville , seigneur de Savigny comme étant le fils de

Jean De Neufville et de Jeanne De Sercy. Marguerite de Semur, d'après le texte ci-dessus, était

la fille de Gauguin de Semur et de Jeanne de Sercy, donc soeur utérine d'Amblard de Neufville. 

Dans un autre livre est écrit :" Marguerite de Semur, femme de Jean de Neufville, puis de

Guillaume d'Amanzé". C'est ici même que je ne comprends plus cette généalogie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. savignysurgrosne (site web) 19/08/2013

Monsieur,

Merci pour cette précision et comme quoi, bien souvent les livres comportent des erreurs.
Je vous remercie aussi pour vos encouragements.

Bien à vous,
Sandrine

2. Franc 09/08/2013

Bonjour !
En cherchant un Neufville ou Neuville (Topinet de la...) tué à Azincourt, je tombe sur votre site bien sympathique...
MAIS c'est Jean (futur "sans Peur") qui est prisonnier à Nicopolis en 1396 et non Philippe. Ce dernier, comte de Nevers après Jean, sera tué à Azincourt avec son autre frère Antoine...
Par les temps qui courent, cela fait du bien de constater que nos villages "bougent" !
J'ai moi-même participé à plusieurs expositions sur l'histoire d'Arcy-sur-Cure (Yonne) dans les années 90 avec des maquettes des châteaux et du village.
Continuez à collecter, à rassembler votre... "notre" Vie !
Très cordialement.
Jean-Pierre Franc

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site